UMP: Le désarroi d’un militant filloniste

Dans le contexte de la guerre fraticide qui secoue l’UMP depuis près de dix jours, les militants sont les premiers touchés. Othman, 25 ans,  nous livre son témoignage. Il s’est beaucoup impliqué dans la campagne de François Fillon.

Le militant regrette surtout les conditions d’organisation du scrutin, et dénonce la stratégie hégémonique de Jean-François Copé. Pour lui, la COCOE et les instances chargées de l’organisation n’ont pas été impartiales.

Le jeune homme se dit fatigué par ces querelles. Othman n’assumera pas que son parti soit entrainé par l’ancien secrétaire général de l’UMP vers « une droite décomplexée « . Il défend les positions de l’ancien Premier ministre, persuadé qu’il représente l’avenir de la droite. Pour lui, François Fillon n’est pas seulement engagé dans une lutte pour le pouvoir, mais constitue une véritable alternative politique par rapport à Jean-François Copé.

Simon Buisson

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s