Mariage gay : le sacerdoce du député

Portrait d’Erwann Binet, ce député PS de l’Isère âgé de 37 ans est le rapporteur socialiste du projet de loi pour le « Mariage pour tous ».

Crédit: Assemblée Nationale

Crédit: Assemblée Nationale

Il n’était pas destiné à ça. Erwann Binet, rapporteur socialiste du projet de loi sur le mariage homosexuel défend vigoureusement le texte du gouvernement qu’il a contribué à enrichir. Interviews, interventions publiques, lui qui fut élevé dans un milieu chrétien se retrouve sur le devant de la scène. « Mes valeurs chrétiennes ne sont pas en dissonance selon moi avec mes valeurs politiques » affirme t-il, même s’il reconnaît qu’il n’aurait pas autant bousculé les religieux que ses collègues socialistes lors des auditions à l’Assemblée Nationale. Se considérant comme un « autodidacte » en matière de foi, il doit affronter les critiques virulentes des mouvements religieux et politiques opposés au projet de loi de Christiane Taubira.

Des critiques qui le touchent : « C’est assez dur car, dimanche matin, il y a une manifestation d’opposants devant ma permanence et ils vont même organiser un débat public aux frais de la mairie. J’ai du demander une salle pour faire moi même un débat plus tard. » Une opposition et des menaces qui n’abattent pas ce Breton d’origine, fils d’un sous-marinier. Cette violence, au contraire, le motive encore plus. « Je la subis moi-même à travers les lettres, les mails et sur les réseaux sociaux. Ce dont je suis sûr, c’est qu’il n’y aura jamais de loi sur la bêtise, il faut la subir. Je reçois des menaces de mort, ce n’est pas une surprise, c’était attendu. Je ne pense pas à moi, mais aux enfants qui vivent dans des familles homoparentales », se confiait-il récemment au blog de France Tv Info, Livret de famille.

« Il faut savoir que mes convictions sont aussi fortes que celles des gens qui manifestent dimanche », affirme t-il, déterminé à aller jusqu’au bout de son combat en dépit des oppositions. « Je ne pense pas que les gens  qui manifestent aujourd’hui dans la rue, répondent à une bonne question. Beaucoup ne vont pas manifester sur le mariage pour tous mais sur la question de donner un enfant. Alors que ces familles ont déjà, pour certaines, un enfant. Nous cherchons à leur donner des droits. Ils refusent à ces gens les droits que eux possèdent. » Juriste de formation, ce père de famille marié, est entré en politique en 1997. Il devient l’assistant parlementaire de Louis Mermaz avant de prendre la tête du PS de l’Isère en 2008. Appartenant à la jeune garde du PS, il est élu lors des législatives de 2012 et devient membre de la commission des lois. Le nouveau député se passionne alors pour le projet de mariage pour tous. Erwann Binet est « jeté dans le grand bain ».

Stéphane Jay, producteur d’eau de vie à Villette-de-Vienne, connait bien le député.« Erwann est un bosseur. Il n’avait pas l’intention d’être un député qui occupe une chaise ». Il souligne l’importance de son élection dans une circonscription acquise à la droite, « c’est un homme avec un bon relationnel, il ne se prend pas la tête et n’aime pas s’ennuyer. » En décembre, Erwann Binet a été choisi homme de l’année par le magazine Technikart. Une reconnaissance qu’il attribue à la volonté de faire connaître le projet de loi. Aujourd’hui, son nouveau combat porte le nom de PMA. Favorable à ce qu’il décrit comme « une grande avancée », il estime que cela demande « un autre temps politique ». Persuadé que sur cette question comme sur celle du mariage, plus qu’un débat  idéologique ou social il s’agit « d’un conflit générationnel. »

Simon Buisson

(Avec la collaboration de Lilia Blaise)

Publié sur La France qui dit non au oui.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s