La jeunesse vue par Luc Ferry (4/6): « Le diplôme est devenu un facteur discriminant».

«Je réformerai les premiers cycles universitaires, en décloisonnant les filières à l’université afin d’éviter une spécialisation trop précoce des étudiants, en renforçant les passerelles entre toutes les formations du supérieur, notamment entre universités et grandes écoles.»

C’était l’une des promesses de François Hollande, candidat. Un an plus tard, la réforme de l’université est en marche avec pour objectif d’éviter le décrochage scolaire. Car comme l’explique Luc Ferry, «avant, on pouvait réussir sans le bac, aujourd’hui le diplôme est devenu un facteur discriminant.» Un constat exact. Le taux de chômage des non diplômés est près de trois fois plus élevé que celui des personnes qui disposent d’un niveau au moins égal à bac +2.

Voici le quatrième volet de notre série d’interviews avec le philosophe et ancien ministre de l’Education.

Par Claire Estagnasié & Simon Buisson

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s